Automne 2016,  Japon,  Nikkō

Jour 5 – Nikkô

Notre première escapade en dehors de Tokyo ! ^^ Pour rejoindre Nikkô, on a d’abord dû aller jusqu’à Asakusa (40min de trajet donc à ne pas négliger). Arrivés là-bas on s’est renseigné à la Asakusa Station pour le Nikkô City Pass (2670¥ ~ 23€) afin de savoir ce qui était le plus avantageux car sur internet il était difficile d’avoir toutes les informations. Sachant que le trajet dure plus de 2h et que le train était à 10h40, il a fallu faire des choix. On a donc décidé de ne pas aller voir le lac Chûzenji car il se trouvait beaucoup trop loin des autres points à voir. Comme on était arrivé à 9h à Asakusa, on a fait un petit tour en attendant que ça soit l’heure de partir.

Nous sommes arrivés à Nikkô vers 13h. On a donc cherché un restaurant pour manger. On a choisi un restaurant à proximité de la Tôbu Nikkô Station, qui s’appelle le Ramen Bonten. Pour « changer », j’y ai encore mangé des gyozas (360¥ ~ 3€15 !). Je dois quand même vous avouer quelque chose, c’est que je n’ai jamais mangé de ramen au Japon *honte à moi*. Je me disais tout le temps que j’aurais le temps et au final je l’ai jamais fait. ><

Après avoir bien mangé, on a pris le World Heritage Bus pour se rendre au pont Shinkyô. Je n’ai pas le souvenir d’avoir payé un supplément pour prendre ce bus, donc je pense que c’était compris dans le Nikkô City Pass. Mais impossible de trouver des informations à ce sujet (ça montre à quel point l’organisation pour aller à Nikkô n’a pas été simple ^^’).

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le parc où se trouvent tous les temples et sanctuaires et avons marché un peu au hasard. L’inconvénient de se promener au hasard, c’est que je ne sais pas trop ce que j’ai vu. ^^’ A un endroit, un monsieur était en train de poser les pierres qui se trouvent en face du temple/sanctuaire. Il nous a gentiment dit de rentrer et lorsqu’on allait partir, il a commencé à nous raconter l’histoire du monument grâce à son téléphone, en utilisant Google Traduction. C’était adorable ! >o<
Sur le chemin nous avons vu beaucoup d’arbres avec des feuilles rouges. Mes momijiiii ! Voilà, je pouvais quitter le Japon en paix. xD C’était vraiment magnifique ! ♥

Au sanctuaire de Futarasan (j’ai pu le retrouver celui-là, haha ^^’), avec Jo on a voulu prendre une photo de couple (genre il me demandait en mariage xD) devant une jolie petite entrée. Sauf qu’il y avait des personnes derrière nous qui voulaient sortir. Et je crois qu’il s’agissait justement d’un mariage pour le coup. Bonjour le malaise. ^^’

Comme le dernier train de retour était assez  tôt, on a dû se dépêcher pour retourner à la gare. Sur le chemin, on a vu au loin notre premier daim ou cert sika, je ne sais pas, un premier petit aperçu de Nara. ^^

De retour à Asakusa, on en profite pour aller revoir le temple Sensôji mais de nuit cette fois-ci. C’était beaucoup plus beau que de jour. Les temples illuminés, quasiment personne à l’horizon, sauf deux femmes qui photographiaent leurs 2 petits chiens tout mignons dans une poussette. x) Nous avons ensuite cherché un restaurant (où on a mangé une sorte de oyakodon pour 980¥ ~ 8€60) et sommes allés prendre en photo la Tokyo Sky Tree de nuit également. ^^ Pour terminer la journée, on est repassé à Akihabara en fin de soirée pour retourner au Game Station. 🙂

Journée du 01/11/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *