Japon,  Osaka

Jour 12 – Osaka

Le jour de la bonne bouffe est enfin arrivé. On va à Osaka ! XD

Malheureusement pour nous, on a eu de la pluie toute la journée, youhou… A peine arrivés à la station proche du château d’Osaka,  on achète direct des parapluies à 300¥ (~2.63€). Oui, parce que comme des idiots, en quittant Tokyo, on a laissé les premiers parapluies qu’on avait achetés à l’appartement parce qu’ils ne rentraient pas dans nos valises. On ne s’est pas dit qu’on en aurait peut-être besoin à Kyoto… -.-

On se dirige donc, parapluie sur la tête, vers le château d’Osaka. Ce dernier est somptueux de l’extérieur et très classe à l’intérieur. Mais n’étant pas très musée de base j’ai été un petit peu déçue. Je m’attendais à voir quelque chose d’authentique alors qu’en réalité c’était tout hyper moderne. J’avais pas la motivation de lire les explications en anglais de chaque chose exposée du coup à part les regarder je pouvais pas faire grand chose. La seule chose intéressante de la visite pour moi, c’était la maquette du château fort à l’époque.

Après la visite, on est retourné à station d’Osaka pour manger des… takoyaki ! L’une des spécialités d’Osaka. J’en avais souvent entendu parler mais je n’en avais jamais mangé.. Aujourd’hui, c’est chose faite. ^^ On a mangé dans un petit “restaurant” où il n’y avait que le comptoir. Nous avons donc mangé debout, collés serrés, plus ou moins devant le comptoir. C’était une expérience à vivre x)

Concernant les takoyaki à 420¥ (~3.68€), ça aurait pu être délicieux s’il n’y avait pas le petit poulpe à l’intérieur. ^^’ Au goût c’est vraiment bon, mais je ne supporte pas les textures caoutchouteuse, du coup j’avais un peu de mal. ^^’

Comme il pleuvait, la visite de l’aquarium qu’on avait prévu tombait plutôt bien. J’avais vu sur internet qu’on pouvait acheter un pass pour la journée qui combinait le transport et l’entrée de l’aquarium, mais impossible d’en trouver… On a donc dû se résigner à prendre un pass journée à côté, ce qui nous est revenu plus cher que prévu. :/

En ce qui concerne l’aquarium, je l’imaginais beaucoup plus grand. C’est le plus grand que j’ai fait, mais les photos que j’avais vues m’ont laissé penser que c’était gigantesque. Du coup quand j’ai vu certains animaux dans des petits enclos, je me sentais triste pour eux. :/ Le requin pèlerin, je le voyais plus grand aussi, même s’il était tout de même impressionnant. ^^

En début de soirée, on s’est rendu tant bien que mal à la célèbre rue Dôtonbori pour manger (oui, parce que le pass qu’on avait acheté ne fonctionnait pas partout, donc ça n’a pas été évident ^^’). Vu qu’il pleuvait encore, la visite de la rue Dôtonbori s’est faite rapidement, on a pris quelques photos devant le fameux Glico Man et on s’est vite abrité dans une galerie marchande.

L’heure du dîner a sonné. Et qui dit dîner, dit okonomiyaki ! 😀 J’attendais ça avec tellement d’impatience. Pour le coup, j’en avais déjà goûté en France donc je savais à peu près à quoi m’attendre. 🙂 On a donc cherché un des meilleurs restaurants d’okonomiyaki selon Google. Arrivés sur place, il y a une queue pas possible dehors… Au bout d’un moment on s’est résigné et on est parti vers un autre restaurant. J’ai pris un Okonomiyaki Hiroshima à 1544¥ (~ 13.54€) qui est différent de l’okonomiyaki classique, puisque dans celui-ci, il y a aussi des nouilles. C’était tellement fat ! xD Honnêtement je regrette un petit peu mon choix. J’aurais dû prendre un classique. Même s’il était super bon, les nouilles étaient de trop pour moi. ^^’

Après s’être baladé dans les galeries marchandes (parce que oui, il pleuvait toujours ><), on est rentré sur Kyoto. Comme il était un peu tard, il n’y a plus aucun bus qui circulait on a pris le métro pour rentrer.

Journée du 08/11/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *