Espagne,  Iles Canaries,  Lanzarote

Jour 4 – Parc National de Timanfaya et Teguise

La location de la voiture inespérée

En ce 4ème jour de vacances, nous devions récupéré notre voiture de secours via Thalasso. On nous avait indiqué de nous rendre à la réception à 9h30, ce que nous avons fait une fois de plus. Au bout de 10 minutes d’attente et après avoir demandé des informations à la réception de l’hôtel (décidement…), nous rappelons Thalasso qui nous informe que le rendez-vous était à 8h45… Non, non et non ! C’est pas croyable, surtout qu’on avait bien noté l’horaire… Thalasso reprogramme donc une livraison pour 10h30. Nous avons donc attendu 1h pour être sûr de ne pas le rater une fois encore.
A 10h35, un homme nous interpelle. C’était enfin le livreur de voiture ! Alors qu’on traite toute la paperasse, je constate que le prix est assez bas (32€) pour 4 jours de location. Je lui demande alors à quoi correspond le prix et il me dit que c’est le prix de la location. Etonnée, je lui demande si c’est bien pour 4 jours. Et là il me dit que non, qu’on lui avait dit que c’était seulement un jour… On discute un peu et on découvre que Thalasso avait réservé une voiture pour nous dans un autre hôtel à côté et donc pas à la même heure… -_- Merci Thalasso ÔVoyages pour cette belle perte de temps… Nous avons donc payé 104€ pour 4 jours de location.

Las Montañas del Fuego

Enfin ! Nous avons notre voiture et allons pouvoir visiter un peu l’île. Nous avons donc vite pris la route en direction de Las Montañas del Fuego. Comme prévu, nous sommes arrivés tout droit dans un embouteillage puisqu’il était déjà 11h30 lorsque nous sommes arrivés à l’entrée du parc national de Timanfaya. La route pour y accéder était bordée de roche de lave qui rendait l’atmosphère assez particulière (je crois que je suis tombée amoureuse de cette roche, tellement son aspect me fascinait xD).

Après 50 minutes de bouchons, nous nous sommes garés et avons pu monter tout de suite dans un autocar qui allait nous emmener pour une visite de 45 minutes. A noter qu’il n’est pas possible de descendre du car et donc que la visite se fait uniquement depuis l’intérieur du car. Malgré que les vitres n’étaient pas d’une propreté irréprochable, nous avons beaucoup apprécié le paysage qui avait vraiment un aspect lunaire. C’était superbe ! 🙂

Une fois la visite terminée, nous sommes allés dans la boutique juste pour « regarder ». Finalement on est ressorti avec plein de souvenirs. xD *faible* Pour le coup, on était tellement parti vite dans la boutique qu’on avait raté les démonstrations faites à notre groupe, on a donc profité de celles d’un autre groupe de touristes. x)  On nous a notamment montré à quel point le sol est chaud et à très peu de mètres de profondeur : dans un trou profond de 5m, la paille brûlait instantanément !
L’entrée pour Las Montañas del Fuego coûte à elle seule 9€, mais nous avons acheté directement un pass qui nous a permis de visiter 4 lieux (las Montañas del Fuego, Le Jardin de Cactus, Los Jameos del Agua et La Cueva de Los Verdes) pour 28€.

El Charco de los Clicos, Los Hervideros et Las Salinas de Janubio

Nous reprenons finalement notre route pour nous rendre à El Golfo et plus précisément à El Charco de los Clicos. C’est le lieu où nous avons pu voir un contraste de couleur vraiment étonnant. Malgré ce vent permanent sur l’île de Lanzarote, nous avons eu un beau temps ce qui a vraiment mis en valeur les couleurs. 🙂 Pour information, la couleur verte de la lagune est due à un type d’algue qui s’y trouve ainsi qu’au soufre que contient l’eau.

A 5-10 minutes de là, se trouvent Los Hervideros qui se sont formés suite à une coulée de lave qui datent des éruptions du XIIIème siècle. Il s’agit d’un site touristique qui a été aménagé nous permettant ainsi de profiter du lieu depuis « l’intérieur ». Un petit « balcon » nous permet par ailleurs d’admirer au plus près l’océan qui s’engouffre dans deux grottes séparées par un pilier formé naturellement.

Enfin, pour cette grosse matinée qui a bien empiété sur l’après-midi, nous avons terminé à Las Salinas de Janubio. Nous nous sommes arrêté au bord de la route pour prendre quelques photos. Je pense que nous ne nous sommes pas arrêté au bon spot car c’était beaucoup moins impressionnant et moins beau que sur les photos que j’ai pu voir. ^^’

La Fondation César Manrique

Après avoir mangé un bout au snack de l’hôtel, nous sommes repartis à 16h30 en direction de la fondation du célèbre César Manrique. Cet homme était un peintre, sculpteur et architecte qui vivait sur Lanzarote. Il a eu un rôle tellement important que nous retrouvons sa signature un peu partout sur l’île. Cet artiste avait un énorme talent pour marier l’art avec l’espace naturel qui l’entourait. La Fondation César Manrique est à la base sa maison qui est aujourd’hui le siège de la Fondation. L’entrée coûte 8€ et vaut vraiment le détour ! 🙂

Teguise et Costa Teguise

Pour terminer cette journée bien chargée, nous nous sommes rendus à Teguise, l’une des villes principales de l’île. A la base, nous voulions y aller le dimanche car il y a un immense marché qui s’étend dans toute la ville. Mais comme nous n’avions pas de voiture, nous n’avons pas pu le faire. Nous y sommes donc allés un mardi et nous avons trouvé une ville fantôme. ^^’ La ville est plutôt mignonne avec la place et son église mais c’était assez étrange de ne voir quasiment personne dans les rues, sachant qu’il était déjà dans les 18h. Nous sommes donc vite partis et sommes allés à Costa Teguise faire une balade au bord de la plage. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *